STOCKAGE  /  Object Storage  /  4 - Utilisation du compte Storage  /  Connexion du client

4.1 Connexion du client

Pour utiliser le service Object Storage, vous aurez besoin des informations suivantes :
  • Les détails du compte
    Nom du compte : le nom que vous avez donné au compte
    Mot de Passe : le mot de passe du compte
    Région URL : l'adresse de la Région à laquelle le compte appartient (disponible dans la page des détails du compte)

  • Connexion du client
Il y a plusieurs logiciels gratuits sur internet permettant de gérer à distance dossiers et fichiers. Voici plusieurs logiciels supportant le service Object Storage d'Aruba :
 
Web Client
Inclus dans le service
webstorage.cloud.it
Permet de gérer vos fichiers et ressources distantes depuis votre navigateur sans nécessité d'installer d'application supplémentaire. Ce service offre une interface sobre et fonctionnelle afin de simplifier vos opérations de transfert et de partage de fichiers. Voir le guide »
Protocole FTP
Compatible avec tous les Clients FTP bureau et mobile. Il vous permet d'archiver du contenu depuis de nombreux appareils. Voir le guide »
 
S3 Client
CloudBerry Explorer

License: free
www.cloudberrylab.com
Compatible avec Windows, il vous permet de gérer à distance des fichiers et ressources avec une interface à deux fenêtres. Inclus un outil de comparaison/sauvegarde/synchronisation. Voir le guide »
S3 Client
S3 Browser

License: free
s3browser.com
Compatible avec Windows, utilisez-le pour gérer facilement de grandes quantités de données (millions de fichiers). Voir le guide »
S3 Client
DragonDisk

License: free
www.s3-client.com
Compatible avec Windows, OSX et Linux, il permet de gérer à distance des fichiers et ressources à l'aide d'une interface à deux fenêtres. Inclus un outil de comparaison/sauvegarde/synchronisation. Voir le guide »

Bucket (entité de stockage)

Avant d'aller plus loin, il est important de comprendre le sens d'entité de stockage. Pour utiliser le service Object Storage, un container pour sauvegarder/stocker des fichiers doit être créé pour chaque compte Object Storage. Le terme technique pour définir ce container est entité de stockage. A l'intérieur de l'espace disque distant, l'entité de stockage est représentée par un dossier créé par l'utilisateur. Le nom du dossier créé par exemple va générer l'URL des fichiers qu'il contient.

Voici un exemple d'URL permettant d'atteindre le fichier uploadé :
http://URL Région/Entité de stockage/fichier ou http://Entité de stockage.URL Région/fichier
Par conséquent, si nous avons "r1-it.storage.arubacloud.fr" (URL Région), le nom du dossier "Backup" (entité de stockage) et le fichier téléchargé "Exemple.txt", le résultat sera :
http://r1-it.storage.arubacloud.fr/backup/exemple.txt ou http://backup.r1-it.storage.arubacloud.fr/exemple.txt

Il y a quelques règles qui doivent être respectées et considérées concernant l'entité de stockage que l'utilisateur va créer dans l'espace disque distant :
  • le système requiert un nom unique pour chaque entité de stockage d'une même région;
  • le terme "bucket" ne peut être utilisé;
  • entre 3 et 63 caractères de long;
  • le nom du dossier doit être de format alphanumérique, sans espace, ni caractères spéciaux autres que les symboles. Ceux-ci ne peuvent être placés au début ou à la fin et ne peuvent pas, non plus, être consécutifs;
  • les entités de stockage ne peuvent pas être imbriqués et peuvent être créés à la racine;
  • il est possible de créer un maximum de 100 entités de stockage pour chaque compte;