Cloud Server > 14 - Spécifications des templates > ANL-002 - FreeNAS 8.0.1 64bit - Storage Server

ANL-002 - FreeNAS 8.0.1 64bit - Storage Server Cloud Server Pro service guide

FreeNAS

Caractéristiques

FreeNAS est à tous les effets un Système d’Exploitation, basé sur FreeBSD, dédié exclusivement à des dispositifs et/ou machines virtuelles NAS (Network Attached Storage). Il s’agit à l’heure actuelle d’une des meilleures solutions pour le stockage : en plus de la gestion facilitée par une interface graphique accessible via web, il supporte de nombreux protocoles comme AFP, CIFS, FTP, NFS, SSH, SFTP, TFTP, et est compatible pour des authentifications LDAP et Active Directory. FreeNas est disponible sur Aruba Cloud sur Hypervisor VMware, et lors de la création de son propre Cloud Server Storage, il n’est pas nécessaire de configurer une machine virtuelle ayant d’autres prestations en termes de vCPU et/ou RAM. Toutefois, si l’on veut profiter au maximum des caractéristiques et des potentialités offertes par FreeNas, nous vous conseillons d’installer au moins 6 Go ou 8 Go de RAM.
Pour la configuration de l’espace disque, il faut tenir compte du fait que l’opération d’expansion future du disque dur est fortement déconseillée car non gérable depuis l’interface graphique. Toutefois, comme pour tout serveur Cloud, il est possible d’augmenter le nombre de disques durs à tout moment et sans aucune contre-indication.

Comment y accéder

Pour accéder à la gestion par interface web, il est suffisant de saisir l’adresse IP Publique associée au serveur Cloud (ex : http://95.110.153.5) : une page s’ouvrira sur laquelle il est nécessaire d’insérer l’utilisateur et le mot de passe pour accéder à l’administration.
L’utilisateur de l’administration avec lequel effectuer l’accès est « admin » (pas « root » ni « administrator »).
Le mot de passe pour y accéder est celui choisi en phase de création du Cloud Server Storage.

Pour les utilisateurs les plus expérimentés est également prévu l’accès via SSH, utile pour accéder au « backstage » de la machine virtuelle, mais non nécessaire pour la configuration du Storage.
Compte tenu de la complète interface graphique proposée par FreeNas, nous vous déconseillons d’éliminer l'IP Publique associée au Cloud Server Storage, autrement il sera possible d’effectuer l’accès seulement et exclusivement à partir des autres serveurs Cloud reliés audit réseau.

Configurations

Aucune personnalisation particulière n’est présente sur ce template, il s’agit d’une installation standard FreeNAS.

Version du Template

1.0

Changelog

-