Gestion du compte AFR  /  Utiliser le crédit  /  Mise à niveau : calcul de la répartition des coûts

3.5 Mise à niveau : calcul de la répartition des coûts

Le coût de mise à niveau d'un service avec un coût mensuel de 30 jours est calculé de deux façons selon le service :
  • coût total - dans ce cas, le coût de la mise à niveau ne dépend pas des jours restants jusqu'au renouvellement du service;
  • échelonné - dans ce cas, le coût de la mise à niveau est recalculé sur les heures manquantes au renouvellement du service.
 
Service (coût mensuel 30 jours) coût total échelonné
Cloud Server Smart    
Extensions Licence Plesk    
Équilibreur    
Unified Storage    
Private Cloud    
Backup à forfait    
Object Storage à forfait    
Plans Monitoring    
Jelastic à forfait    
DBaaS avec ressources partagées    
DBaaS avec ressources dédiées    

L'échelonnage de la mise à niveau est recalculé sur les heures manquantes au renouvellement du service et donc sur la réelle disponibilité pour l'utilisateur de la mise à niveau.
 
Les services à 30 jours sont fournis pour 730 heures, l'échelonnage est donc la division du coût de la mise à niveau par 730 et sa multiplication par les heures manquantes au renouvellement du service.
 
Exemple d'un service avec coût mensuel à 30 jours de 100 euros (activé le 10 juin) et une mise à niveau du service à 150 euros (activée le 27 juin).
 
Juin Juillet
   
                                                                                                                         
  30 jours de service  
                                                                                                                         
  13 jours de mise à niveau  

150 euros / 730 heures = 0,2055 euro/heure
13 jours manquants au renouvellement du service = 312 heures

Le coût de la mise à niveau est donc
0,2055 euro/heure x 312 heures = 64,1160 euros

Donc, en cas d'échelonnage de la mise à niveau, le client paiera 64,1160 euros au lieu de 150 euros.