COMPUTING  /  Cloud Privé  /  6 - Service complémentaire DRaaS  /  Créer un VPG (Virtual Protection Group)

6.3 Créer un VPG (Virtual Protection Group)

 Pour toute question d'ordre commercial ou technique, n'hésitez pas à contacter nos équipes. Pour consulter la documentation officielle sur l'utilisation du panneau de contrôle fournie par Zerto, suivez ce lien.  

Définition d'un VPG

VPG - Virtual Protection Group (ou Groupe de Protection Virtuel) - Fait référence à une structure constituée de plusieurs machines virtuelles. Sous Zerto, cette structure reprent l'équivalent existant chez VMware avec les vApps.

Définition vApp

Un vApp est un ensemble d'une ou plusieurs machines virtuelles regroupées au sein d'un conteneur unique. Le vApp inclut ainsi les ressources et configurations réseau utilisés par l'ensemble des VMs contenues.
 

Créer un VPG

La création d'un VPG consiste à sélectionner le vApp qui nécessite d'être protégé et intégré à votre PRA. Vous aurez ensuite à indiquer le "recovery site" (le second site de duplication) ainsi que les ressouces qui lui seront allouées (via le Recovery Org vDC). Une fois connecté à l'interface de gestion, le contenu suivant s'affichera :



Cliquez en haut à droite sur le bouton "New VPG".


Un nouveau contenu tel que ci-dessous apparaîtra.


Sélectionnez l'un des vApps listés dans la section "Protected vApps".
Dans le champ "Recovery site", vous aurez à indiquer le site secondaire ciblé.
Dans le champ "Recovery Org vDC", il vous faudra sélectionner les ressources dédiées

Dans le champ "Recovery Service Profile", il vous sera demander d'indiquer les paramètres à utiliser pour la configuration du service. Depuis le menu déroulant, il vous sera proposé deux choix :
  • "System Service Profile" - qui correspond aux valeurs par défaut.
  • "Custom" - propose de personnaliser les valeurs.

En cliquant sur "Save", le processus de création du VPG et de la duplication des données entre le site primaire et secondaire sera lancé.


Une fois l'opération effectuée, une page de synthèse apparaîtra (voir ci-dessous) avec la mention "v Meeting SLA". Celle-ci contiendra toutes les informations liées à l'opération de réplication d'un point de vue performance et configuration.


En revanche une page comme ci-dessous avec la mention "x Not Meeting SLA" indiquera que l'opératio a échouée. L'un des facteurs courant générant ce type d'erreur provient du fait que la/les VMs ciblées sont éteintes. Aussi la première chose à vérifier est de savoir si le statut de(s) VM(s) est bien sur allumé / ON puis relancez la procédure de création de VPG.